Chroniques 51 : Entre chiens et loups, Malorie Blackman

jeudi 6 décembre 2012


Couverture Entre chiens et loups, tome 1Entre chiens et loups

Éditions : Milan Macadam
Genre : Science-Fiction, Jeunesse
Nombre de pages : 397
Date de sortie : 2003
Prix : 10.50 €

Quatrième de couverture, Synopsis 

Imaginez un monde. Un monde où tout est noir ou blanc. Où ce qui est noir est riche, puissant et dominant. Où ce qui est blanc est pauvre, opprimé et méprisé. Un monde où les communautés s'affrontent à coups de lois racistes et de bombes. C'est un monde où Callum et Sephy n'ont pas le droit de s'aimer. Car elle est noire et fille de ministre. Et lui blanc et fils d'un rebelle clandestin.

L'auteure : Malorie Blackman est une auteure britannique écrivant pour la jeunesse. Tout d'abord avec des études de programmeuse informatique, elle obtient un diplôme à l'université de Greenwish.
Elle se marie au début des années 1980 et met au monde une petite fille en 1985. 
Elle a publié une cinquantaine d'ouvrages ainsi que différents scripts pour la télévision.

Elle a remporté depuis une quinzaine de titres pour ces livres.


Mon avis : Après avoir lu tant d'avis positifs, et une amie qui m'a forcé la main pour le lire, je me suis jetée dessus.
Callum est blanc, et est la race rejetée par le gouvernement. Sa meilleur amie, Sephy, est noire, fille d'un grand homme politique. L'amour né entre eux, pourtant, la société les sépare peu à peu face à l'impossibilité qu'il y a sur le mélange des races.
L'histoire d'amour me faisait très, très peur. Je n'aime pas ça du tout.
Puis finalement, même si c'est l'uns des thèmes principaux du livre, il n'est pas si omniprésent. 

Ce que j'ai particulièrement aimé dans ce roman, c'est l'alternance dans les personnages principaux, et j'ai vraiment bien aimé Callum. Les personnages sont complexes, et parfaitement complets.

L'auteure possède une plume fluide, avec une capacité d'écriture carrément agréable ! 
Et même si ce livre ne relève pas du coup de coeur, j'ai eu la grande surprise d'avoir les pages qui me sont glissées entre les mains tant la lecture était sympathique.

Le contexte politique et sociologique m'ont beaucoup plu, et ces inégalités de société vraiment terribles. 

Petit bonus quand j'ai vu que (surlignez pour voir le spoil) : La petite Callie est née le même jour que moi ! Quelle surprise. 

C'est donc avec un beau roman que j'ai passé le week-end, et dont j'attaque la suite dès ce soir, en espérant pouvoir développer un peu plus. Un très bon moment de détente en prévision donc, en tentant un coup de coeur pour les prochaines lectures !

> Tome 2 : La couleur de la haine
> Tome 3 : Le choix d'aimer
> Tome 4 : Le retour de l'aube

[Kyeira]

1 commentaire: