Chronique 103 : Le monde de Charlie, Stephen Chbosky

vendredi 18 octobre 2013

Couverture Pas Raccord / Le Monde de CharlieLe monde de Charlie
   (The perks of being a wallflower)
     
Éditions : Sarbacane
Genre : Jeunesse Contemporaine
Nombre de pages : 256
Prix : 14  € 
Publié en : 1998
Quatrième de couverture, Synopsis : 
     Au lycée, où il vient d'entrer, on trouve Charlie bizarre. 
Trop sensible, pas "raccord". 
Pour son prof de Lettres, c'est sans doute un prodige ; pour les autres c'est juste un "freak". 
En attendant, il reste en marge, jusqu'au jour où deux terminales, Patrick et la jolie Sam, le prennent sous leur aile. La musique, le sexe, les fêtes : le voilà entré dans la danse...et tout s'accélère.



Stephen Chbosky est un réalisateur, producteur et scénariste américain né en 1970.Chbosky est connu par son roman The Perks of being a wallflower qui est à sa vingtième réédition et a été vendu à plus d'un million d'exemplaires.
Il prépare aussi deux films comme scénariste et réalisateur, une adaptation de The Perks of being a wallflower et la comédie romantique The night before avec Patrick Wilson .



"A la fin de la chanson, j'ai dit quelque chose :
- Je me sens éternel.
Et Sam et Patrick m'ont regardé comme si j'avais dit le truc le plus génial qu'ils avaient jamais entendu."

         Charlie est un garçon vraiment différent des autres qui rentre en seconde. Appréhendant cette nouvelle dimension, il se confie en écrivant régulièrement à une destinatrice pour avoir quelqu'un avec qui parler, autrement dit : Nous.
D'abord vraiment timide, il va se lier d'amitié très rapidement avec Sam et Patrick qui vont lui faire découvrir un univers dont il ne connaît rien.

Je tiens à remercier les éditions Sarbacane qui m'ont permis de découvrir ce livre qui m’intriguait tant ! J'avoue que mon avis sur ce roman est assez mitigé mais se noiera rapidement sous la masse des coups de cœur.

Points sombres: Une lecture non coup de cœur et dont j'espérais beaucoup quand même. Des passages qui m'ont vraiment remué et déstabilisé


Points lumineux : Une lecture extrêmement intéressante, avec des points déstabilisants, certes, mais qui m'ont fait réagir. Une lecture sympathique. Des personnages attachants et une immersion bonne. Un objet livre vraiment chouette !

 Mon avis sur ce livre ne correspondra pas au coup de cœur général qu'a eu la blogosphère. Mais j'imagine que c'est le risque en lisant ce genre de roman. Vous savez le genre qui a été lu par les trois quarts du monde, où il n'y a que vous qui n'avez pas déposé votre avis, et que bien évidemment, en voyant la masse d'engouement pour ce roman, vous vous créez la votre. Bien évidemment, on met la barre très haut, et on se retrouve au final un peu sur le côté. Ce fut par exemple mon cas pour Nos étoiles contraires.
Ma définition du coup de cœur va devoir être revisitée. Lorsque je lis un livre il y a plusieurs niveau de hauteur que je souhaite atteindre. Il y a en premier lieu le livre qui aura su me rendre addict, me plonger dans l'histoire jusqu'à m'y noyer. Cette lecture saura à la fois me bousculer, et me remuer. C'est souvent ainsi que je qualifies un coup de cœur. Ensuite, il m'arrive de décrire un livre coup de cœur puisqu'il me fait réagir, et me prend au cœur justement. Ça a été le cas de ce livre.
Le monde de Charlie m'a bousculé, il m'a fait me révolter. Je me souviens de ce midi au foyer de mon lycée, lisant les lettres de notre narrateur. Et à un moment, j'ai du fermer le livre, et dire Stop. En effet, ce livre a vraiment une particularité très étrange.
Le personnage principal, Charlie, est un jeune lycéen au caractère et à la mentalité assez étrange qui ne nous ait pas vraiment accessible. Et il est bien là le soucis. A travers ces lettres, ils nous fait vivre des événements qu'il a vécu. Et c'est là le plus terrible. Lui, voit ses événements, et observe. Sauf que ces événements sont pour la plupart terribles, crus, et tout simplement insupportables. Et nous, nous comprenons ce qui ne fait pas réagir Charlie, et c'est bien là ce qui m'a rendu le plus mal à l'aise. Cependant, j'ai adoré pouvoir connaître ses pensées, puisque si certaines sont très simples, d'autres sont extrêmement poétiques, belles et innocentes. J'ai du relever trois ou quatre citations qui m'ont extrêmement touché par leur sincérité et leur vérité.
Le fait que l'histoire se déroule à travers des lettres est également un point de vue sympathique. Mais au final, on se rend compte que cela sert à peine de prétexte, puisque la forme d'un journal intime aurait très bien pu y être associé. Sauf que Charlie est plus apte à vouloir nous expliquer, à nous décrire ce qui nous est inconnu. Il ne se vide non plus seulement de ses pensées mais les confie également à quelqu'un, nous, et cela implique drôlement le lecteur dans ses lignes.
J'ai beaucoup aimé les différents personnages présentés ainsi que toute leur complexité et leur ambiguïté. Cependant, même leur psychologie, à eux, m'ont fait réfléchir, car je la trouve assez étrange. J'ai beaucoup aimé les différentes relations et difficultés qui s'établissent entre eux.
Il ne me semble pas qu'une véritable intrigue soit exposée. Cependant, un doute reste omniprésent est c'est celui de savoir ce qui est véritablement arrivé à ce cher Charlie. Bien évidemment, cela ne nous ait révélé qu'aux dernières pages, et encore, cela ne m'est pas apparût de manière évidente. J'avoue avoir eu un peu de mal à comprendre au départ.
D'ailleurs, je trouve la fin sympathique dans son dénouement. En revanche, l'issue des relations entres les personnages m'a quelque peu déstabilisée.

En clair, en sortant de ce roman, ce qui m'aura le plus marquée est le fait que ce roman m'a vraiment remuée, voire même mise très mal à l'aise. Cependant c'est rare de trouver des écrits qui vous font un tel effet et je suis plus qu'heureuse d'avoir eu l'occasion de les ressentir.
Le monde de Charlie est donc un roman que je vous conseille notamment pour découvrir l’incroyable personnalité de Charlie, mais également pour que vous aussi pussiez ressentir les mêmes sensations que moi lors de votre lecture, qu'elle vous bouleverse et qu'elle vous fasse ressentir le besoin d'extérioriser tout cela. 

Autre point positif que j'adore chez ces Éditions Sarbacane est les musiques qu'ils nous proposent en début de roman, et qui permettent de nous intégrer de manière délicieuse dans l'ambiance ! 
Et encore au passage, la bande-annonce du film adapté :

8 commentaires:

  1. Je l'avais lu, et j'avais été très déçue...
    Mais le film est très bien !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et bien j'ai vu les vingts premières minutes du film mais le livre m'a suffit, je l'ai trouvé très bien quand même ! ^^

      Supprimer
  2. J'hésite pas mal à me lancer!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux car il est vraiment sympa ! Mais n'en attends pas trop, et reste peut-être prudente et avec un certain éloignement pour certains passages. Je sais bien que je suis sensible, mais quand même, ce ne peut pas être que moi ^^

      Supprimer
  3. J'ai lu beaucoup d'avis sur ce livre et, même si j'en ai lu quelques uns pas très positifs, j'ai très envie de me lancer dedans. J'ai d'ailleurs vu le film et je l'avais adoré :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que si tu as adoré le film il n'y a pas de raison que le livre ne te plaise pas.. Après je ne l'ai pas vu, donc ^^

      Supprimer
  4. J'ai ce livre dans ma liste "à lire" depuis pas mal de temps... je pense que tu m'as décidé à m'y mettre ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaah, je suis trop contente :D Bonne lecture :)

      Supprimer