[CHRONIQUE] King's Game de Nobuaki Kanazawa, un roman à en perdre haleine !

samedi 7 juin 2014

Couverture King's Game (roman), tome 1King's Game

Editions Lumen
Genre : Thriller Jeunesse
Nombre de pages : 374
Prix : 15 €
Sorti en 2014

Quatrième de couverture, synopsis :

     Nobuaki est réveillé en pleine nuit par un étrange message qui met au défi deux de ses camarades de lycée de s’embrasser. À en croire le mystérieux expéditeur du mail, la classe entière participe à un “King’s Game”, un jeu du Roi auquel elle ne peut se soustraire. Jour après jour, à minuit pile, un nouveau défi s’affiche sur le téléphone portable des lycéens, qui finissent par découvrir la cruelle vérité : ils ont 24 heures pour exécuter les ordres du Roi, et la sanction en cas de désobéissance est la mort.

Suicides ou meurtres ? Puissance occulte ou criminel de chair et de sang ? La mort s’abat inéluctablement sur ses jeunes victimes, où qu’elles se trouvent et quoi qu’elles tentent pour s’échapper. Le couperet se rapproche dangereusement de nos héros… Parviendront-ils à démasquer le Roi avant qu’il ne soit trop tard ?

Mon avis :
     Immédiatement, rien qu'en lisant ce résumé, j'étais certaine que j'allais apprécier ma lecture.
J'ai lu il y a quelques temps de cela deux séries de manga, du même mangaka qui s'appelle Yoshiki Tonogai, auteur notamment de Judge, et Doubt, deux mangas thrillers passionnants, que je vous recommande fortement. On peut également rapprocher le résumé à Battle Royal, manga très sanglant et dans le même style, que j'ai tout autant aimé (oui, je suis une fille qui adore les mangas glauques, sombres et flippants ♥). Alors ici en roman, j'étais quasi sûre d'aimer : je ne me suis pas trompée. Je remercie donc fortement les éditions Lumen qui m'ont gentiment envoyé ce roman et que je compte aujourd'hui partager avec vous.

     King's Game s'ouvre sur un défi, un challenge, un SMS qui va tout déclencher. Le roi, un être infâme et sérieusement malsain choisit une classe d'un lycée japonais, et leur lance des défis pervers et sanglants chaque soir à minuit. Chaque défi se doit d'être respecté sous 24h sous peine de gage (et le gage, c'est la mort, sympa ?).
Que feriez-vous dans ce cas ? On ne prendrait pas ces SMS au sérieux. Eux non plus n'ont pas pris ces SMS au sérieux, du moins au début. Car les désastres ont été colossaux. Une vraie catastrophe se passe dans cette classe, sans que quiconque prenne les faits au sérieux, et laisse le tout empirer. Les défis, pas très fous au début prennent une tournure très.. dérangeante, perverse, pas forcément très mâture mais suffisamment dérangeants pour que nous lecteurs soyons tout de suite happés et accrochés à ce thriller franchement intéressant. Une fois en mains, difficile de poser ce roman. On en veut toujours plus, assouvir toujours plus de défis et surtout, savoir jusqu'où ça va aller. Nous nous retrouvons ici avec une certaine horreur de la nature humaine qui comme au théâtre exerce sur nous une catharsis nous permettant d'oublier toutes nos pulsions malsaines (oui, je suis en pleines révisions de philo, comprenez moi !). Et c'est surtout ces défis que j'ai trouvé très prenants. Certains avaient l'air assez déçus, et bien je ne l'ai absolument pas été. C'était un peu le genre de challenges auxquels je m'attendais, et j'ai trouvé fort intéressant de voir comment la psychologie évoluait.
L'écriture de l'auteur se prêtait fortement au style romanesque, et j'ai beaucoup apprécié. Car c'est le genre de style que vous appréciez car vous le lisez vite. J'ai aimé ce rythme soutenu. Également un gros point positif, le tout est extrêmement imagé. Maintenant que j'y pense, j'avais presque l'impression de me retrouver face à un vrai manga, avec des images pleins la tête, et je trouve cela excellent !
Si vous êtes effrayés par le fait qu'il y ait 32 élèves tous japonais et que les noms vous font peurs, n'ayez crainte. Non seulement ils tombent comme des mouches un à un, donc au final il n'y a plus grand monde que l'on doit retenir, mais en plus, leurs prénoms reviennent très souvent et on se familiarise beaucoup avec eux, on se rapproche d'eux et on supporte ce qu'ils sont en train de vivre. Je ne cache pas que j'avais régulièrement la petite question en tête.. "Et si je recevais un SMS ce soir, je fais quoi ?" Vraiment très prenant ! 
Cependant, bien que le tout reste très réaliste, il reste de nombreux points sombres que je n'ai pas réussi à éclaircir. J'ai quand même eu l'impression d'une certaine ambiance presque paranormale, concernant notamment la manière dont les élèves mourraient un à un.
Pour les personnages, j'ai adoré notre cher Nobuaki, que j'ai trouvé très attachant. J'ai apprécié le fait qu'il garde son sang froid, qu'il cherche à comprendre plutôt qu'à agir, et je pense que j'aimerais agir un peu comme lui si ça arrivait.
Néanmoins, le roman reste très sombre, et j'ai beaucoup apprécié que les révélations commencent à arriver vers la seconde partie du roman. J'ai trouvé le tout très cohérent. Et concernant le coupable, je n'y étais pas vraiment en fait, je suis contente de ne pas l'avoir soupçonné dès le début. (Pour tout vous dire, j'avais complètement oublié que dans les thrillers, on pouvait soupçonner quelqu'un).
Mais la fin est juste parfaite. Tellement parfaite que j'ai eu beaucoup de mal avec elle. Je la trouve vraiment horrible. Je n'aurai pas forcément aimé que ça se passe ainsi. Mais c'est une fin qui me plaît dans le sens où elle donne une tournure au roman beaucoup plus horrible que tout ce qui a pu se passer avant, et on assiste à une folie totale où on ne sait plus où donner de la tête.

Pour vous faire bref, King's Game est un roman de qualité, que j'ai apprécié pour ce côté thriller très sympathiques, mais glauque à souhait et qui peut vous prendre aux tripes (aucun jeux de mots par ici) et je doute que vous réussirez à lâcher ce roman si facilement, car une fois lancé dans la couse, personne ne peut abandonner.

16 commentaires:

  1. Il me tente ^^ Et ton avis ne fait que l'encourager ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux alors ^^
      J'espère que tu pourras le lire :p

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Je te le conseille fortement ^^ J'espère qu'il te plaira :)

      Supprimer
  3. Totalement d'accord avec toi. Vraiment, ton avis est pile le mien.
    Et c'est sûr qu'il est addictif, parce qu'hier, j'étais rendue à 20 pages quand j'ai ouvert le bouquin, il était 22h30, et bah je me suis pas couchée tant que j'avais pas fini, un truc de dingue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, je suis super contente de voir qu'on partage le même avis !
      Wouaw, tu t'es défoncée alors xD Pas trop fatiguée ce matin ? :p (Ces livres.. ♥)

      Supprimer
  4. Voilà bien un livre qui me tente beaucoup! à ajouter d'urgence en Wishlist :)
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente d'avoir réussi à donner envie de le lire ! :-)
      J'espère qu'il te plaira si tu en as l'occasion !
      Bisous ^^

      Supprimer
  5. OMG *o* Je voyais la couverture partout mais ne lisait pas le résumé car je croyais que c'était un manga et je n'aime pas les mangas x) Mais je suis tout de même passer lire ta chronique, curieuse de savoir pourquoi je voyais ce livre un peu partout. J'ai donc lu le résumé ainsi que ta chronique et je n'aurais JAMAIS DU. Parce qie j'ai trooooop envie de le lire maintenant :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahah tu m'étonnes :p Non mais il est très addictif en tout cas :p
      Bon courage O:)

      Supprimer
  6. Réponses
    1. On est tous d'accord sur ce point ^^

      Supprimer
  7. Je suis contente de lire ta chronique, c'est un livre qui me tentait beaucoup mais jusqu'à présent je lisais des avis très mitigés, le tien me rassure ! ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'imagine bien le doute que ça instaure, mais à mon avis c'est un peu le genre de livre qui a des avis très divergents ! J'espère sincèrement que tu aimeras si tu le lis en tout cas :)

      Supprimer
  8. j'ai presque fini les mangas, au tour du livre maintenant! j'adore ton blog qui explique bien et donne envie sur plein de livres, surtout que tu lis pile le même genre de livre que moi! j'ai de nouveau plein de livres sur ma PAL, du genre que tu préfères acheter plutôt qu'emprunter à la bibliothèque. moi j'adore mais mon porte-monnaie et celui de mes parents beaucoup moins... continue! je pense que tu aimeras beaucoup "Alchimie", de Beth Fantaskey, et "L'étrange cas de Juliette M." voilà :)

    RépondreSupprimer
  9. J'ai très très envie de le découvrir mais je ne sais pas encore si je me le procurerai sous ce format ou alors en manga =)

    RépondreSupprimer