Chronique | BILBO LE HOBBIT de J.R.R. Tolkien

mercredi 14 janvier 2015



Couverture Bilbo le hobbitBilbo le hobbit de J.R.R. Tolkien

            Bilbo le hobbit est un roman que j’avais envie de lire depuis quelques semaines. Je ne pensais pas me pencher si rapidement dessus, mais il s’avère que le fait d’avoir vu les films m’a tout de suite motivée. J’ai adoré chaque volet tourné par Peter Jackson. L’univers que je ne connaissais pas du tout était vraiment intrigant et intéressant. J’ai donc décidé de me lancer dans le roman. Même si j’ai énormément beaucoup apprécié ma lecture, elle se révèle être très différente de ce à quoi je m’attendais.

            Ce roman m’a immédiatement plu. Et ça a vraiment été une bonne surprise car après une tentative ratée il y deux ans de lire Le seigneur des anneaux, celle-ci a été vraiment fructueuse. Ce qui m’a en fait le plus surpris était la présence d’humour. On sentait un peu dans le film ce côté drôle, sans être l’objet principal. Mais dans le roman, le narrateur a une manière de tourner ses phrases, de s’adresser aux lecteurs et de nous glisser quelques anecdotes qui m’ont fait énormément sourire parfois. J’ai trouvé ça vraiment chouette car je ne m’y attendais pas et ça n’a rendu ma lecture que meilleure. 
            De plus, l’un des avantages de ce roman est que le rythme est vraiment rapide. Alors certes, je m’en doutais puisque 370 pages c’est vraiment limite je trouve. Mais je n’aurais pas dit non à une centaine de pages en plus, en fait. Alors oui, c’est pas souvent que l’on voit cette demande. Mais il doit bien se passer une dizaine de moments « aventure » dans ce roman, et en trois cents pages c’est vraiment peu. J’ai eu l’impression de voir les films en accéléré ! C’était quelque chose de très bien d’un certain côté puisque je ne me suis pas totalement ennuyée.

            Pas totalement car il y a bien eu un moment où ce fut le cas. J’attendais avec impatience l’épisode avec Smaug le dragon, sujet principal du second film. Je m’attendais à le trouver au bout d’une bonne centaine de pages. Vous aussi n’est-ce pas ? Et bien tenez-vous bien : il arrive aux trois quarts du roman. Là où ça a été très frustrant pour moi c’est que a) Je l’ai tellement attendu au bout de 250 pages que même si le rythme était rapide il se passait beaucoup trop de choses avant et que b) du coup, « l’épisode Smaug » a duré très peu de temps. Ne parlons même pas du troisième film et sa position dans le roman. Je trouve cela assez fou et je ne comprends pas les choix qui ont été faits. Je regrette que certains épisodes arrivent vraiment tard dans le roman. Bien sûr, certains passages m’ont énormément plu. Je garde en tête le moment où Gollum et Bilbo s’échangent des énigmes, moments que j’ai énormément appréciés et que j’ai relus plusieurs fois. De nombreux chapitres sont vraiment plaisants à lire.
            Je suis sincèrement ravie de ma lecture. Déjà parce que j’ai découvert de nombreuses choses présentes dans le livre et pas dans les films. Certains passages m’ont énormément marqué et je ressors ravie de cette première lecture tolkiennienne ! Il est certain que je lirai cette année la trilogie qui suit, car je ne l’ai jamais lu/vu auparavant, et que j’ai très envie de rectifier le tir ! L’univers m’a plu, le narrateur également. Les personnages étaient tous très attachants et j’ai hâte d’en découvrir certains présents dans Le Seigneur des Anneaux.

Bilbo le hobbit est donc une lecture que je conseille et recommande chaudement. Facile d’accés, elle pourra plaire à beaucoup grâce à l’humour fortement présent dedans et au rythme qui nous fait tourner les pages rapidement. Cependant je conseille de voir les films avant le livre (pour une fois !) Je pense en effet que si j’avais vu les films après j’aurai été vraiment déçue. Certains épisodes très drôles n’y apparaissent pas. Et je pense que j’aurai trouvé les films trèèèèès longs comparé aux romans. Si jamais vous souhaitez découvrir comme moi les romans de ce grand auteur, je pense aussi que c’est une bonne solution de commencer par celui-ci. 

3.75/5
______________________
Bilbo le hobbit de J.R.R Tolkien
Éd. J’ai lu de 1978
Prix poche – ISBN : 2 277 11486 3
Aventure – Fantasy
370 pages

8 commentaires:

  1. J'avais beaucoup aimé Bilbo que j'avais lu après Le seigneur des Anneaux !! Et même si je préfère la trilogie, il y a un humour que l'on ne retrouve que dans Bilbo !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, j'espère que ça me dérange pas trop de ne pas le retrouver. J'ai par contre très très envie de découvrir la trilogie qui m'intimide un peu ^^

      Supprimer
  2. j'ai un avis similaire au tien !
    Le soucis avec cette hauteur, c'est la lenteur des descriptions, je trouve
    Et surtout, avec Peter Jackson, on a des films plein de rebondissements et de ryhtme, ce que je ne retrouve pas dans les livres
    Il faudra quand même que je le lise le Seigneur des Anneaux à un moment ou à l'autre v___v

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé allez, toi aussi motive toi comme moi :D

      Supprimer
  3. Personnellement, j'ai lu le Hobbit avant de voir les films mais étant une (plus que) fan de l'univers, cela ne m'a pas du tout dérangé. Certes, le rythme du livre est plus rapide, mais justement j'avais hâte de savoir comment Peter Jackson allait le rendre à l'écran (j'ai relu le livre entre les 2 premiers films pour bien tout me remettre en tête). J'ai juste était surprise de la coupure à la fin du 2 et un peu déçue de certains points du 3.. Sans pour autant perdre la magie de cette univers que j'affectionne particulièrement :)
    En tout cas, je suis bien contente que tu aies apprécié cette lecture !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaah d'accord :) C'est super alors si dans les deux sens ça rend bien ^^
      Oui, je suis ravie aussi car j'y mettais pleins d'espoir!

      Supprimer