Être à l'aise avec son envie de solitude

jeudi 7 avril 2016

De nos jours, lorsqu'une personne est toute seule, c'est plutôt étrange. Si je dis à mon chéri ou mes amis que je vais au cinéma toute seule, que j'ai mangé toute seule ce midi ou que je vais en ville sans personne pour m'accompagner, ça peut paraître bizarre. 

Longtemps j'ai moi aussi cru que j'étais différente. Pourquoi être seule ne me dérangeait pas ? Je cherchais des explications dans mon éducation, dans mon enfance (puisque j'ai grandi en tant que fille unique) mais rien ne m'expliquait le pourquoi du comment. Un jour, je suis tombée sur un TED Talk de Susan Cain. Dans son discours, elle donne le terme magique : introverti. Immédiatement, j'ai su pourquoi je parvenais à être très à l'aise en étant toute seule. 

Les extrovertis tirent leur énergie par l'ambiance du groupe. Tandis que les introvertis se ressourcent en étant seul. 

Voilà tout simplement d'où mon besoin venait. Je suis une personne introvertie. J'aime la compagnie, j'aime sortir avec mes amis. Mais j'ai besoin de me retrouver parfois seule. Je préfère aller en ville seule comme j'en ai envie plutôt que d'y aller à plusieurs et voir mon énergie s'enfuir au galop. Car une chose est sûre, lorsque je suis entourée, ma fatigue arrive beaucoup plus vite. 

Si j'écris cet article c'est parce que a) ça fait longtemps que ça me trotte dans la tête et que b) j'ai mangé toute seule hier midi. Il faisait beau, et chaud. J'avais envie de soleil. J'ai bien vu que mes amis préféraient rester à l'intérieur de l'université alors que j'avais terriblement besoin de soleil, de calme et éviter à tout prix l'ambiance épuisante du bruit le midi. Je suis donc allée me mettre dehors. Si mes amis me rejoignaient, tant mieux. Si non, peu importe, j'avais un bon sandwich, un livre passionnant et toute la vitamine D que je voulais à ma disposition. Et ça m'a fait du bien. 
Si j'apprécie l'université pour une chose, c'est sa capacité à nous faire rencontrer la solitude. À la fac, il n'est pas étonnant de voir des étudiants manger seuls, étudier seuls, attendre un cours seuls. Et clairement, tout le monde s'en moque. Je me souviens qu'au lycée, être seuls rimait à ne pas avoir d'ami (et c'était la honte). À la fac, quand vous êtes seul, les gens vous fichent la paix et se moquent éperdument du pourquoi vous êtes en train de manger votre repas dans votre coin. Et c'est l'une des choses pour lesquelles j'adore l'université. 

Lorsque je vais en librairie, à la médiathèque, faire du shopping, me promener, etc, j'aime y aller seule. Non pas que je ne veux pas qu'on m'accompagne, mais j'aime faire les choses pendant le temps que je désire. Si je vais en boutique (entendez par là shopping de livres ou pas que) je peux y passer un temps fou car je m'y sens bien. Mais ce n'est pas forcément le cas des personnes qui peuvent m'accompagner et qui n'ont qu'une envie : sortir. Y aller seule me permet de passer le temps qui me chante sans embêter personne.

Être seul c'est aussi pouvoir se concentrer plus facilement, parvenir à être autonome et affronter seul certaines situations. Être seul, enfin, ce n'est pas un refus d'avoir des amis ou des proches. C'est tout simplement apprécier un peu de calme pour retrouver l'espace social encore plus en forme que jamais. 

Pour illustrer un peu mon quotidien, j'ai décidé de faire une petite liste de ce que j'aime faire et qui me conforte dans l'idée d'introversion ou de solitude. Je vous laisse la découvrir, et vous aussi n'hésitez pas à me dire si vous êtes plutôt extraverti(e) ou si vous aussi le besoin de solitude se fait ressentir ? 

Les petites choses que j'aime au quotidien
me lever, déjeuner et me préparer dans le silence (pas de télé et personne pour m'embrouiller l'esprit au réveil, c'est essentiel !)
passer des heures en librairies à flâner comme je veux, essayer tous les vêtements avant de les acheter parce que personne ne doit m'attendre
rentrer à la maison au calme après une journée éprouvante
faire ses soirées entre amis chez soi
prendre mes courses au Drive et éviter l'anxiété que me procure les supermarchés
ou bien encore me plonger dans un bon roman !

22 commentaires:

  1. Merci pour cet article qui fait un bien fou :) !
    Je vais très souvent au cinéma seule, ça a commencé il y a 2 ans, quand j'en ai eu marre d'attendre que les gens soient disponibles et aient envie de voir le même film que moi. J'adore aller toute seule au cinéma, parce que je peux changer d'avis sur le film à voir au dernier moment, je débriefe avec moi-même, je peux aussi éventuellement discuter avec les personnes qui étaient avec moi dans la salle, etc. Pas mal de gens m'ont dit qu'ils trouvaient ça "triste" d'aller seul-e au ciné. Mais selon les films, j'aime vive l'expérience ciné toute seule.
    Pour moi, faire des choses seule, c'est aussi faire des choses par moi-même et pour moi-même, et ça fait un bien fou. Ce qui ne m'empêche pas d'aimer passer du temps avec mes ami-e-s, bien au contraire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Wéro,
      Avec plaisir !
      Haa le cinéma, toujours compliqué de se mettre d'accord c'est clair ! Et puis au moins, tu fais ce que tu veux !
      Je te rejoins complètement sur le fait de faire les choses par soi-même. Y a quelque chose de l'ordre de l'accomplissement :)

      Supprimer
  2. C'est fou. Je me posais la même question ce midi en mangeant à Flunch, seule. J'ai souvent été seule, au collège et lycée, j'étais la cible facile d'ailleurs. On m'appelait la sans ami, et j'en passe. Parfois, j'étais contente d'être seule, manger seule calmement et tranquillement. Il est vrai que parfois, ça me pesait mais je me sens bien dans ma tête seule. Mon copain a du mal à comprendre que parfois j'ai besoin de me ressourcer tranquillement, seule dans mon coin. Je l'aime, je sais que c'est l'homme de ma vie mais j'avoue que parfois j'étouffe un peu et que je n'ai qu'une envie c'est de passer une soirée ou je ferai ce que je veux : manger au calme, regarder des vidéos, lire, etc. Ca me fait du bien. Et parfois, des personnes ont du mal à l'accepter...J'ai toujours été introvertie et je le serai toujours je pense. Je ne suis pas à l'aise en public...Tout comme toi, j'adore l'université pour ce côté là, pour le non jugement. Au collège et lycée, ce fut l'enfer. A l'université, j'ai enfin pu commencer à respirer et à aller vers les autres de mon propre gré, non parce que je me sentais forcée mais parce que j'en sentais l'envie.

    Magnifique chronique où je partage totalement ton avis :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou :)
      Les adolescents savent être méchants sur ce point là quand il le faut malheureusement.. L'université c'est vraiment ça. Sachant qu'il est plus difficile de s'y faire des amis rapidement je trouve car les emplois du temps sont parfois très propres à chaque étudiant.. J'avais beaucoup de mal au début à me retrouver seule, maintenant c'est un plaisir que je ne boude pas !

      Supprimer
  3. Ah mais Cassandra, tes articles sont toujours tellement justes ! Je me reconnais dans pas mal de choses que tu évoques ici. Malheureusement je n'ai pas l'impression d'être aussi au clair sur la chose que toi. Je garde de très mauvais souvenirs du lycée où, comme tu le dis, être seul c'est la honte, même si ça m'arrivait très rarement au final, ça a suffi pour me marquer. Tes mots me donnent envie de ne plus accorder de l'importance à ce que peuvent penser les autres, être seule ça me fait du bien et ça m'en fera encore plus une fois que j'aurai réussi à me détacher de l'opinion de ces autres ; je pense être sur la bonne voix ;) Merci pour ton article :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ooh merci Laura ♥ Ça me fait tellement plaisir venant de ta part -^^-
      Je pense que pour t'aider à te détacher des opinions des autres il faut être dans un environnement où les autres s'en moquent ? Je sais pas, c'est ce qui m'a aidé à la fac en tout cas :)
      Et puis je me suis rendue compte qu'au bout d'un moment, si je voulais vraiment faire quelque chose, je devais le faire seule ou non ! :)
      Gros bisous ^^

      Supprimer
  4. Voilà un article que j'aurais pu écrire, tellement je me suis reconnue !
    Bizzz

    RépondreSupprimer
  5. Coucou Cass ! Je me retrouve énormément dans cet article. Je crois que j'avais vu la conférence TED dont tu parles. Moi aussi j'aime être seule. Je mange seule et en silence le matin, je vais au cinéma toute seule et j'adore ça (même si ça en étonne plus d'un), j'aime me promener au centre ville toute seule, ou rentrer chez moi en marchant avec de la musique dans les oreilles. Je crois que la solitude est devenue une partie si énorme de ma vie que parfois j'oublie comment être avec les gens. Mais il faut savoir être seul pour apprécier la compagnie des autres. Je suis une amie beaucoup plus à l'écoute depuis que j'ai accepté cet aspect de ma personnalité. Bref ! Encore un joli sujet ;) Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Emelina ! :D
      Haaa, le silence du matin. C'est mon moment préféré de la journée je pense :)
      Tu as tout à fait raison, être seul permet de mieux retrouver la compagnie :D
      Merci pour ton commentaire ça me fait très plaisir de te voir ici ♥

      Supprimer
  6. J'adore tellement ce genre d'article que tu écris, c'est juste fou ! Dit moi cassandra ? Ne serais tu pas une soeur caché ? ptete pour ça qu'on est fille unique x)
    je me retrouve dans ce que tu dis ! je n'ai jamais été une fille inclue dans un grand groupe d'amis, je n'aime pas trop ça être entouré de trop de monde, de temps en temps j'aime bien, mais pas trop longtemps je dois dire !
    C'est vrai que au lycée, je suis un petit peu une fille à pars. Mes parents et mes profs me disent que c'est parce que je suis plus mature que les autres personnes de mon âge. J'aime être seule de temps en temps, ça fait du bien de se ressourcer, respirer et... ne pas être emmerder par des gens qui te casse les pieds à longueur de journée. Après j'aime aussi être avec mes amis ça c'est sur, j'aime le fais d'être en groupe. mais pas trop longtemps parce que après ça m'enerve. Je sais que j'ai une amie avec qui je m'entend justement pour ça parce que on peut être toute les deux présente physiquement, être assis sur un banc entre midi et deux toute les deux mais pourtant être ailleur en train de réfléchir sans qu'on se dérange mutuellement. Une sorte de respect mutuel où on a pas besoin de se parler. C'est comme si j'étais seule, mais accompagné, donc c'est une sorte d'entre deux que j'aime beaucoup.
    en tout cas encore super article !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Claire ;)
      Haha ça doit être propre à ceux qui lisent et tiennent un blog :p
      Quand j'étais au lycée on m'a sorti le coup de la maturité aussi.. Arrivée à la fac je me suis rendue compte que je n'étais tout simplement pas avec les bonnes personnes ou dans le bon environnement je pense !
      L'effet groupe a du bon mais peut être parfois malsain et vite anxiogène.. !
      En tout cas merci pour ton joli soutien ♥

      Supprimer
  7. Haaa, précieuse solitude... je suis comme toi !

    RépondreSupprimer
  8. Ton article est super intéressant, notamment sur le rapport à l'énergie et aux autres chez les introvertis. J'ai quitté un poste pour ça, parce que je me suis rendue compte que peu importe si ma journée avait été éprouvante ou non, c'était le fait d'être entourée de personnes/collègues toute la journée m'épuisait mentalement et psychologiquement. Depuis que je travaille de chez moi, même si j'ai des grosses journées où je travaille beaucoup, je ressens une fatigue plus "normale".
    Je préfère vraiment choisir (avec parcimonie) les moments où je suis entourée, sinon je sature vite et j'ai plus l'impression d'être contrainte que d'apprécier. Du coup oui comme toi, le cinéma, le déjeuner, le shopping et même les spectacles ou les voyages, ça me dérange absolument pas d'y aller toute seule. Combien de fois on a entendu "Je voulais voir/faire ça mais j'ai trouvé personne pour y aller avec moi" et moi je suis : "bah... pourquoi tu ne l'as pas fait tout(e) seul(e) ?"

    xoxo
    Lily

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Lily :)

      C'est courageux d'avoir quitté ton poste pour travailler chez toi :)
      Mais au moins tu peux gérer ton énergie comme tu veux, c'est tout à fait juste ^^
      Et je suis complètement d'accord pour les fameux proches qui sortent cette phrase ! Dommage de se sentir aux prises des autres pour faire ce qu'on a envie.. :( ça m'arrive pour certaines choses mais d'autres plus du tout !

      Supprimer
  9. Merci pour cet article, je me retrouve complètement dedans. Je suis donc introvertie. Je me disais solitaire. J'aime être seule, et souvent on ne me comprend pas. Comme toi, je vais au cinéma toute seule, je fais les boutiques seule, je flâne ou me promène seule. Ou je reste chez moi, entourée de mes livres ;) J'ai besoin d'être toute seule, que personne n'ai d'attente vis à vis de moi (choix du film/restau..., tant de temps dans les magasins, ou autres...), le fait de faire les choses seule permet d'être plus à l'aise avec mes envies. Bien sûr que j'aime voir mes amis, mais de temps en temps, l'effet de groupe ne me met pas à l'aise et me fatigue, alors que quand je suis entourée d'une ou deux personnes ça va.
    Certaines personnes ont besoin de monde autour de soi, pour faire des choses, d'autres préfèrent être seules, je fais partie de celle là, même si très peu le comprennent ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Salhuna :)
      C'est pas toujours facile à comprendre parce que la société dans laquelle on vit favorise les extravertis. Le travail en groupe est valorisé, faire les choses seuls est considéré comme étrange etc. C'est pour ça ! A nous de nous affirmer ;)

      Supprimer
  10. Bienvenue à toi dans le monde des introvertis !!!

    Ca fait un an et demi que je sais que je suis introvertie. Ca m'a fait comprendre beaucoup de chose sur moi-même. Par contre des fois, c'est difficile de l'expliquer aux autres. Je lis l'incompréhension sur leurs visages. Beaucoup prennent les introversion pour de la timidité, ce n'est absolument pas ça. Loin de là. Les personnes introvertis aiment les activités qui se font seul-e comme la lecture ou la pêche. Je te conseille ce reportage suisse : http://www.rts.ch/play/tv/specimen/video/je-suis-introverti-et-a-me-reussit?id=6781835

    Merci pour cet article

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou :)
      En général, j'aime bien expliquer ce qu'introverti veut dire en parlant de la fameuse définition avec l'énergie. "Les extrovertis tirent leur énergie par l'ambiance du groupe. Tandis que les introvertis se ressourcent en étant seul. " Et en général ça passe bien ;)
      Merci pour le reportage, j'espère le voir rapidement. C'est toujours intéressant et ça me fait super plaisir alors merci ^^

      Supprimer
  11. Je me reconnais - comme beaucoup - dans ton article : très longtemps également, je me suis demandé quel était mon problème, notamment au lycée où afficher sa solitude est une tare visible aux yeux de tous. Que de moqueries ai-je dû subir à cause de ça !! J'allais parfois jusqu'à m'enfermer dans des toilettes pour ne pas avoir à montrer cette solitude et à m'exposer aux moqueries.
    La même mentalité m'a hélas suivie dans mes études supérieures, en école privée où être seule, même si tu l'assumes et le défends, te prédestine à ne pas avoir de réseau professionnel et à "rater ta vie". La bonne blague.
    Aujourd'hui, je suis de retour à la fac, et je n'ai plus aucun problème avec ma solitude sur laquelle le regard des autres ne s'attarde plus - enfin !!
    Je trouve, comme toi, beaucoup de sérénité dans la solitude : je deviens même vite nerveuse lorsque je passe plus de deux jours avec d'autres personnes 24h/24. Je pense également que la solitude est une force, et qu'il est indispensable de pouvoir rester, de temps en temps, seul avec soi-même, et totalement déconnecté : beaucoup aujourd'hui n'en sont pas capables !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou ^^
      C'est fou toutes ces moqueries.. Je n'ai pas eu à les subir il me semble (j'ai la mémoire courte et sélective ahah) mais je trouve qu'on devrait respecter l'envie de chacun. Si tu as envie d'être seule c'est ton choix. C'est fou ce que la fac a un côté libérateur à ce niveau là !
      Merci d'avoir partagé ton vécu en tout cas !

      Supprimer
  12. Perso, j'aime bien alterner les deux.
    Je suis quelqu'un qui ne peut pas rester plus d'une semaine seule sans être littéralement déprimée. Mais j'adore aussi mes petits moments de calme et solitude, en mode cocooning chez moi ou en déambulant dans les rues au gré de là où mes pieds me portent. ^^

    En tous cas, j'aime beaucoup ton article! (:
    Et je suis d'accord avec toi sur le fait que des comportements post-bac soient pas synonyme de honte et mal-être, comme le fait de rester seule à manger ou lire. ^^

    RépondreSupprimer