Un été de transition

samedi 2 septembre 2017


J'ai toujours eu l'impression que les étés étaient des périodes de transition, encore plus que la nouvelle année. La rentrée des classes y joue beaucoup j'imagine, mais il y a aussi une certaine atmosphère qui nous fait toujours grandir un peu plus. Ces derniers mois n'ont pas échappé à la règle pour moi et je dois dire même que c'est un des étés où j'ai vécu de forts changements !

Tout d'abord, j'ai vraiment eu l'impression d'avoir ma vie entre mes mains. J'ai été diplômée en licence, j'ai été acceptée dans un master professionnalisant marquant de cette manière un pas de plus vers l'âge adulte et la vie active. En regardant Gossip Girl, j'ai eu un élan de réflexions sur ce que j'avais envie d'être en tant que jeune femme. J'ai eu envie de devenir plus indépendante, plus assumée dans mes choix.

C'est ainsi que je me suis remise à la conduite. En fait, j'ai eu mon permis très tôt, quelques semaines à peine après mes dix-huit ans. Sauf qu'à ce moment-là, j'avais très peu confiance en moi. Je n'ai quasiment pas conduit pendant trois ans ; et soudainement, j'ai eu envie de m'y remettre. Je savais qu'en allant en Bretagne j'allais être obligée de relayer mon chéri pour la route. Ce coup de pied aux fesses m'a fait réaliser qu'après tout j'avais eu mon permis et qu'il n'y avait pas de raison que je ne conduise pas. J'ai surmonté mes frayeurs et j'ai commencé à conduire. D'abord à la campagne, puis sur l'autoroute, parfois dans Lyon. Je n'ai jamais pris la route toute seule, et je crois que tant que je n'aurais pas ma propre voiture j'aurais encore un peu peur. Sauf qu'aujourd'hui, je suis capable de tenir la route (même quand tout le monde dort et que je me retrouve seule) sans paniquer comme au début, et cela me rend extrêmement fière. 

Le second changement concerne mon alimentation. Cette transition n'est cependant pas nouvelle puisqu'elle me travaillait depuis des mois. Je n'osais pas en parler, jusqu'à lire Les animaux ne sont pas comestibles de Martin Page. J'ai décidé de devenir végétarienne, (ça y est c'est dit !). Après une transition en douceur (réduction de la viande dans mon assiette, viande de meilleure qualité, etc.), j'ai finalement décidé d'assumer mes choix, d'en parler à mes proches et de suivre mes convictions. Aujourd'hui, je suis beaucoup plus sereine et je ne culpabilise plus. J'ai l'impression d'être plus apaisée, en paix avec moi-même et l'environnement qui m'entoure. Suite à cela, j'ai bien entendu dû changer ma manière de manger. J'ai découvert tellement d'aliments basiques que je croyais ne pas aimer. Il faut dire que les souvenirs d'enfance sont restés forts ! Finalement, j'ai redécouvert des choses simples mais que je prend énormément de plaisir à manger. Je me mets plus souvent à la cuisine, et je crois n'avoir jamais autant aimé les légumes que maintenant. 

Enfin, j'ai l'impression de prendre plus les choses en main, d'oser dire ce que je pense, de partir à la découverte de nouvelles saveurs et expériences. J'ai envie d'être capable de dire « non » si je veux que ce soit non, et « c'est d'accord » quand j'en ai la ferme intuition !
J'ai souvent trouvé que les anniversaires ne changeaient pas vraiment les comportements, et pourtant, j'ai réellement senti celui de mes vingt-et-un ans. Depuis la sortie du lycée, j'étais dans un entre-deux un peu flou où je ne savais pas vraiment me définir. Cette fois, j'ai l'impression que chacune de mes expériences (mon emploi qui s'est terminé en début de semaine, la fin de ma licence, l'adoption d'un chaton il y a bientôt un an...) a formé la jeune femme que je suis aujourd'hui. Désormais je cerne petit à petit ce que je souhaite et c'est avec plus de conviction et confiance en moi que je parviens à l'assumer.

« Ce ne sont pas nos aptitudes qui montrent ce que nous sommes, ce sont nos choix. » - Harry Potter, Dumbledore

Et vous, pensez-vous aussi que les étés sont des moments de transition ?
Quel a été votre grand changement pour cette rentrée ?

10 commentaires:

  1. Coucou :)
    J'aime beaucoup cet article. Je trouve aussi que l'été marque une coupure dans notre année et à la rentrée je me remets souvent en question ! Cette année j'ai pris conscience de certaines priorités dans la vie : les plaisirs simples et garder le sourire permettent d'apprécier plus facilement la routine du quotidien ! :)
    Je te souhaite une bonne rentrée !
    Jen / moodsbyjen.blogspot.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Jen ! :)
      Merci beaucoup ! Oui, redéfinir ses priorités est pratique pour un nouveau départ. Surtout celles-ci, les plaisirs simples sont les meilleures je trouve ! Bonne rentrée à toi aussi -^^-

      Supprimer
  2. Comme toi, je trouve que l'été est propice aux changements. Pour ma part, je viens de finir un contrat de trois ans pour reprendre mes études afin de devenir prof de français au Royaume-Uni. Cela implique pas mal de choses, notamment un changement de ville. Je suis obligée de sortir de ma zone de confort, de me débrouiller encore plus que d'habitude... Du haut de mes 27 ans, j'ai du mal à me dire que je suis une adulte, une vraie.
    En tout cas, félicitations pour le passage au végétarisme ! Tu verras, plus le temps passe, plus ça devient facile ! ;-) xx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Ophélie ! Je te souhaite une super continuation, j'aimerais tellement avoir le cran de partir comme toi !
      Merci beaucoup pour le végétarisme, finalement la prise de conscience psychologique a été longue (environ deux ans), mais beaucoup plus simple dans l'assiette finalement ! Maintenant, je n'y pense que quand je mange à l'extérieur, chez moi les habitudes sont déjà prises :)

      Supprimer
  3. Waw, cet article est tellement doux et inspirant. Bravo à toi d'avoir finalement trouvé la bonne voie pour te sentir mieux dans ta vie ♡

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Mabu ♡
      Je te souhaite une merveille nouvelle année scolaire à venir !

      Supprimer
  4. Mon grand changement a été de décider de reprendre mes études à la rentrée. J'étais en Seconde, j'avais arrêté d'étudier depuis le début de l'année, je n'aimais pas les études et je ne me sentais pas faite pour ça...

    Mais ce que j'aimerais faire dans la vie ne peut se concrétiser que par l'obtention du Baccalauréat. Alors, étant donné que je veux donner vie à mon rêve, je reprends mes études, j'entre en Seconde à la rentrée en vue de préparer un Bac L.

    Concernant ton article, c'est super. Le permis, je n'y suis pas encore ! ^^ Mais j'ai sauté le pas pour le végétarisme il y a un peu plus d'un an maintenant, et je suis même devenue végétalienne.

    Par conviction d'éthique et de respect des animaux, de l'environnement... c'est mon choix, et j'en suis fière :)

    En tout cas, ce sont de belles réussites pour toi, Cassandra ! Je ne te souhaite que de continuer à toujours aller dans ce sens : positiver, s'épanouir, profiter de la vie, car c'est ce qu'il y a de plus beau en ce monde...

    À bientôt, bises.

    Sue-Ricette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Sue-Ricette !

      J'espère de tout coeur que tu parviendras à faire ce que tu souhaites. Je considère qu'on arrive souvent à tout quand on se donne les moyens et toute la volonté du monde alors je ne peux que te souhaiter une bonne continuation également ♡

      Félicitations pour ton changement alimentaire ! Ça n'a pas trop été difficile vis à vis de ta famille pour le végétalisme ? Pour ma part, le végétarisme me convient totalement et je suis ravie d'avoir trouvé une réponse à mes convictions è

      À très vite :)

      Cassandra

      Supprimer
    2. Coucou Cassandra !

      Merci pour tes encouragements, cela me motive d'en parler autour de moi, car c'est une sorte d'engagement que j'ai auprès de ma famille et des lecteurs de mon blog : je ne peux pas me permettre de tout laisser tomber, je vais le faire et je vais y arriver ;)

      Ma famille a bien accepté mon passage de l'omnivorisme au végétalisme. Ma maman et moi sommes très sensibles à la cause animale, c'est pour cette raison que j'ai dit stop à la cruauté dans mon assiette. Ma maman est végétarienne, comme toi, et cela lui convient aussi très bien.

      Si tu veux discuter avec moi de temps à autre par mail, ce sera avec plaisir ! Je vois que l'on a pas mal de points en commun, que l'on s'entend sur beaucoup de choses...

      À bientôt.

      Sue-Ricette

      Supprimer
  5. Ton article fait plaisir à lire, je suis contente que tu te sentes bien, que tu te apprennes de mieux en mieux à te connaitre :) Du moment que ce que tu fais te plait, c'est le principal !! La vie est remplie de découvertes, c'est important de trouver sa place au milieu de tant de choses^^

    RépondreSupprimer