La trilogie du Tearling : Reine de cendres d'Erika Johansen

mercredi 30 janvier 2019

Livre Reine de cendres écrit par Erika Johansen aux éditions du Livre de Poche
 Un roman adoré par Emma Watson, une héroïne qui ne connait rien de ses origines mais qui veut tout faire pour être une meilleure reine que sa mère, un monde qui ne semble pas être celui de la fantasy seulement. Reine de cendres est un premier tome plein de mystères, doté d'un univers parfois difficile à cerner mais agréable à lire.

Difficile entrée en matière lorsque j'ai un avis mitigé comme celui-ci pour un roman. J'ai reçu Reine des cendres de la part des éditions du Livre de Poche à sa sortie. Je l'avais commencé mais n'étant pas spécialement convaincue je l'avais mis de côté. Or, l'envie de le découvrir est revenue il y a quelques jours et j'ai décidé de le sortir enfin de mes étagères. Cette deuxième tentative fut meilleure : j'ai repris du début et je me suis accrochée beaucoup plus rapidement à l'héroïne et aux personnages. Surtout les personnages secondaires par ailleurs, car bien que l'héroïne soit pleine de bonne volonté, sa fixation constante sur le physique est quelques fois crispante. Une rumeur court qu'Emma Watson l'incarnerait au cinéma : ce serait alors détruire toute cette construction d'un personnage soi-disant banal. Enfin, je ne suis pas convaincue de l'idée et je me demande même si cette histoire d'adaptation n'est pas juste un recours marketing, mais je suis peut-être mauvaise langue et je demande surtout à voir !

L'histoire est celle de Kelsea Raleigh, une jeune fille de dix-neuf ans qui a été élevée toute sa vie dans la campagne éloignée sous la protection de tuteurs. Héritière du trône, la Garde de la Reine vient la chercher le jour où elle est censée reprendre son trône et remettre de l'ordre dans le Royaume corrompu par son oncle le Régent. Or, Kelsea doit faire ses preuves puisque sa mère était une piètre dirigeante et c'est toute la confiance d'un peuple qu'il lui faut retrouver.

Reine des cendres est un roman prenant. J'ai trouvé la narration fluide, voguant d'un personnage à un autre et offrant aux lecteurs une perspective large et loin d'être désagréable. J'ai préféré la seconde partie du livre, une fois que je me suis attachée aux protagonistes et que l'action était au cœur du récit. Ceci dit, je reste perplexe face à plusieurs éléments. 
Tout d'abord l'univers : alors que le livre se présente a priori comme de la fantasy, il semblerait que ce soit beaucoup plus que cela. Il y a partout des références à notre propre monde, que ce soit dans la géographie ou par les livres lus par l'héroïne. Une réalité alternative alors ? C'est sûrement le secret des tomes suivants. Mais il est difficile de se situer dans tout cela, encore plus quand la carte proposée en début de livre ne place même pas la Capitale du Royaume ! Curieux.
Les noeuds de l'intrigue se dénouent rapidement et presque trop facilement. C'est agréable quand on aime que tout s'installe vite mais je pensais que certains conflits allaient être beaucoup plus forts et installés. Au final, l'héroïne s'en sort souvent mieux que je l'imaginais et le rythme est efficace. Alors bien-sûr, je le présente en demi-teinte parce que j'aime que l'histoire prenne son temps, se crédibilise au fil de la lecture et devienne des plus immersives. Pour les lecteurs qui préfèrent la rapidité des choix et de l'action, ce sera sûrement meilleur !

Malgré tout je trouve que ce titre est une bonne entrée en matière pour les personnes qui souhaiteraient découvrir le genre. On reste dans une esthétique medieval fantasy, les quelques références à notre univers peuvent rassurer et offrir des repères. De plus, l'héroïne découvre son monde et nous le découvrons avec elle. C'est donc un premier tome qui installe des bases intéressantes pour la suite de l'histoire. Je ne suis pas encore certaine de lire la suite prochainement mais si j'en ai la possibilité alors pourquoi pas.

J'espère que mon avis vous aura éclairé un peu plus sur ce titre. J'en ai tellement entendu parler chez les booktubeurs anglophones et le bookstagram français que j'avais tout de même quelques attentes, surtout vis à vis de ma passion pour la SFFF. Je ne peux nier avoir passé un bon moment, mais j'avoue que j'aurais aimé avoir un peu plus et peut-être que la suite de la trilogie me le donnera.

5 commentaires:

  1. Je ne sais pas exactement ce que j'attends de cette saga, mais je suis très curieuse de la commencer, vu les avis positifs que j'ai vu passer aussi. Contente que cette deuxième tentative de lecture se soit mieux passé pour toi ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement elle est intéressante et je pense que je lirais la suite quand j'aurais envie de fantasy et d'un roman sympathique !

      Supprimer
  2. Je me posais effectivement la question de commencer ce roman. Merci pour ton analyse, je sais un peu plus à quoi m'attendre maintenant !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir ! En effet même si je l'ai bien aimé je trouve qu'en parler ça permet de mieux « préparer » la lecture :)

      Supprimer
  3. Difficile de passer à côté de cette série, je n'ai pas sauté le pas car j'ai lu quelques points négatifs qui me font moins envie, mais je reste tout de même curieuse de découvrir un nouvel univers :) J'espère que la suite te plaira !!

    RépondreSupprimer