Elantris de Brandon Sanderson

lundi 7 janvier 2019

http://www.croquelesmots.fr/2019/01/elantris-de-brandon-sanderson.html
 Elantris de Brandon Sanderson était le remède parfait pour replonger avec intensité dans la lecture. En vérité, tous les livres de Brandon Sanderson permettent de sortir d'une panne de lecture, plonger dans un monde absolument génial, s'évader dans des mondes si différents mais des problématiques pourtant si proches.

Et bien ce titre de l'auteur ne déroge pas à la règle et ne m'a pas déçue. C'est l'histoire de Sarène, jeune princesse Téoise venue en Arélon pour épouser Raoden, le prince héritier du royaume. Seulement à son arrivée, elle apprend avec stupeur qu'il serait décédé tout récemment. Princesse d'une région qu'elle ne connaît pas, Sarène commence à essayer de comprendre ce qu'il se passe dans les mystères d'une cour à l'ombre de la ville d'Elantris, majestueuse cité de dieux tombée dans la malédiction.

Elantris est le premier roman de l'auteur. Bien que cela se sent si l'on a lu au préalable Fils-des-brumes, le roman est captivant dès les toutes premières pages. De quoi rassurer quand la version poche en a plus de mille. J'ai trouvé qu'il n'y avait d'ailleurs aucun temps mort, aucun moment d'ennui ou de lassitude. Chaque chapitre a su me convaincre et me donner envie de poursuivre ma lecture. On est à la fois pris par les mystères que cache le roi de Kaë, la ville où se situe la cour, mais aussi toute l'explication autour de la Chute d'Elantris et les personnes condamnées à y vivre.

Comme d'habitude dans les romans de l'auteur, on retrouve des thèmes qui lui sont chers : gouverner, construire et rassembler un peuple, et la manière dont la religion s'implique dans ces jeux de pouvoir. C'est ce qui m'avait énormément plu dans Fils-des-brumes, des thèmes qui confrontent la géopolitique d'une histoire et d'un monde. De quoi le rendre plus crédible et infiniment immersif.

J'ai commencé 2018 en terminant sa trilogie indispensable et je la termine avec l'un de ses premiers titres tout aussi réussi. Maintenant, j'ai envie de remplir mes étagères de Brandon Sanderson et de découvrir tous ses titres. Non seulement la suite de l'univers Cosmere avec Warbreaker que j'ai dans ma bibliothèque mais aussi avec tous ses titres de science-fiction.

1 commentaire:

  1. Merci Cassandra pour cette critique. Grâce a toi je me suis reinscrite a la bibliothèque ce qui me permet de découvrir et d'apprecier des livres par lesquels je n'aurais pas été tenté de prime abord.
    Je vais donc tester Elantris ��

    RépondreSupprimer