THE REVOLUTION OF IVY / LA duologie à ne pas râter cette année.

jeudi 5 novembre 2015



Ça ne surprendra personne, The Book of Ivy fut pour moi un coup de coeur que j'avais eu la chance de découvrir dès sa sortie. Ivy se démarquait des autres héroïnes young-adult grâce à son caractère attachant, humain et terriblement crédible. Bishop était un personnage haut en couleur loin des personnages manichéens que l'on retrouve beaucoup dans ce genre et moi qui ne suis absolument pas romance, celle qui les lie est l'une de mes préférées. Si j'ai un peu moins apprécié ce second tome comparé à mon coup de coeur du premier, cette lecture reste un final que j'ai absolument adoré. 

/!\ Résumé spoilant le premier tome /!\
Née pour trahir et faite pour tuer... sera-t-elle à la hauteur ?

J'ai tout perdu. Mon foyer. Ma famille. L'homme que j'aime.
Ce serait si facile de capituler, de fermer les yeux et d'attendre que la faim et la soif et raison de moi. Ou bien qu'une bête sauvage me trouve. Ou même un autre survivant... Mais je refuse d'abandonner. J'en ai terminé avec la lâcheté. Il est temps pour moi d'agir, enfin.
Bishop me l'avait bien dit, cet univers hostile ne pardonne pas la moindre erreur. Et au-delà e la barrière, c'est encore pire. L'hiver approche, et si je veux survivre, il va me falloir trouver de l'eau, des vivres, un abri. D'autres condamnés avec lesquels m'allier. Mais surtout, je vais devoir faire un choix : dois-je oublier ma vie d'avant, me venger de ceux qui m'ont trahie... ou mener, purement et simplement, la révolution ?
Car je ne suis plus une Westfall, ni une Lattimer. Simplement Ivy. Et je suis enfin libre.

Dans cette suite et fin, Ivy doit faire face à elle-même dans un environnement qui lui est inconnu. C'est une véritable plongée pour le lecteur dans un monde hostile et sauvage qui nous inquiète et nous laisse aux aguets tout au long du livre. La lecture devient intense et il est difficile de poser ce livre une fois commencé. 
Il est nécessaire de soulever l'originalité de l'auteur qui réussit à construire une histoire absolument crédible. L'auteur ne tombe ja-mais dans les pièges qu'aurait pu lui tendre le genre de young-adult. À de nombreuses reprises j'ai eu peur que l'auteur mène son héroïne dans de situations beaucoup trop clichées et qui gâcheraient tout mais elle ne le fait jamais et c'est pour cette raison que je porte haut dans mon coeur cette duologie. C'est pour ça que je n'ai pas été rebutée par la romance toute simplement parce qu'elle est crédible. Pas de triangle amoureux, pas d'héroïne naïve et tête à claques, rien de tout ça. Amy Engel nous offre des personnages attachants et mâtures qui font honneur aux jeunes de seize, dix-sept et dix-huit ans plutôt que des les prendre pour des gamins. C'est clairement ce qui fait la qualité de ces romans. 
Ce tome clôt donc avec brio cette saga. C'est typiquement le genre de livres et de romans adressés à la jeunesse qu'on a envie de trouver et de lire dans le paysage littéraire. Il transmet de bonnes ondes et évite de loin les clichés habituels. Si ce tome deux n'est pas autant un coup de cœur que le premier, je l'ai tout de même adoré. Plus d'une fois je me suis mise à pleurer, plus d'une fois à sourire, plus d'une fois à avoir peur aux côtés d'Ivy. Je me suis sentie extrêmement proche d'elle et je me suis beaucoup identifiée à elle. Bishop avant d'être un opposant politique est quelqu'un d'indéniablement humain, un garçon lui aussi extrêmement crédible tant par sa patience et sa gentillesse que par ses limites et ses souffrances. Bref, un couple qui mettra tout le monde d'accord.

http://img.livraddict.com/covers/169/169774/couv26138926.jpgSans conteste, The book of Ivy est une duologie qui aura marqué mon année 2015. Indéniablement elle se trouvera dans mon TOP de fin d'année car c'est l'une des meilleurs romances que j'ai pu lire. Et je peux vous le dire, avant que j'aime à ce point une romance, il faut beaucoup d'éléments ! Une duologie à découvrir absolument, ce serait réellement dommage de passer à côté d'autant de qualité. 

★★★★★ C’était génial!

The book of Ivy, tome 2 : The revolution of Ivy d'Amy Engel aux éditions Lumen (2015) / 15 € / 320 pages

6 commentaires:

  1. Trop bien!! J'avais adoré The Book of Ivy, alors je suis contente de savoir que le tome 2 est tout aussi bien! Merci pour cette chronique :)

    RépondreSupprimer
  2. La couverture est top ! Bien qu'il ne se passe pas énormément de choses dans le premier tome il était sympa mais loin du coup de cœur, il manquait quelque chose ! Du coup j'en attend encore plus de ce second tome !

    RépondreSupprimer
  3. J'ai vraiment envie de lire le premier tome !

    RépondreSupprimer
  4. j'ai l'impression d'être la seule mais franchement je le trouve très moyen...

    RépondreSupprimer
  5. Coucou Cassandra !
    Ta chronique me donne encore plus envie de terminer cette duologie, et à chaque fois que je passe à côté en librairie, j'ai maintenant énormément de mal à résister à la tentation !!!! J'avais moi aussi bien aimé le premier tome ( j'en ai fait une chronique sur mon blog, la voici, si tu veux aller jeter un œil :http://lizzieschronicles.over-blog.com/2015/11/chronique-livresque-the-book-of-ivy-amy-engel.html ) et j'ai TELLEMENT hâte de lire celui là !! LizzieFlower.

    RépondreSupprimer