Chronique 50 : Les larmes rouges : Réminiscences, Georgia Caldera

mardi 20 novembre 2012


Couverture Les larmes rouges, tome 1 : RéminiscencesLes larmes rouges : Réminiscences (1)

Éditions : Éditions du Chat Noir
Genre : Bit-lit - Fantastique
Nombre de pages : 564
Date de sortie : 2011
Prix : 23.95 €

Quatrième de couverture, Synopsis 

« Le temps n’est rien…
Il est des histoires qui traversent les siècles… »

Après une tentative désespérée pour en finir avec la vie, Cornélia, 19 ans, plus fragile que jamais, est assaillie de visions et de cauchemars de plus en plus prenants et angoissants.
Elle se retrouve alors plongée dans un univers sombre et déroutant, où le songe se confond à s’y méprendre avec la réalité.
Peu à peu, elle perd pied…
Mais, la raison l’a-t-elle vraiment quittée ? Ces phénomènes étranges ne pourraient-ils pas avoir un lien quelconque avec l’arrivée de ce mystérieux personnage dans sa vie ? Cet homme qui, pourtant, prétend l’avoir sauvée, mais dont le comportement est si singulier qu’il en devient suspect… Et pourquoi diable ce regard, à l’éclat sans pareil, la terrorise-t-il autant qu’il la subjugue ?!

L'auteure : Georgia Caldera est née en 1982 dans la région de Tours. 
Depuis son plus jeune âge, elle lit quantités de livres, avec une affinité particulière pour la littérature gothique avec des auteurs comme Edgar Allan Poe, Bram Stocker ou Anne Rice. 
Elle y trouve son style, qu'elle développe à travers dans les mots, et dans les illustrations.
C'est après plusieurs années d'études d'art qu'elle se tourne vers la littérature.



Mon avis : Ce livre est une perle ! Découvert sur le Top 10 de la Bibliomania de Livraddict en tant que favoris des lecteurs, ce livre m'a tout de suite interpellée. Autant dire qu'en ayant vu tous les commentaires, critiques et avis élogieux, j'avais placé la barre très haut, barre qui fut atteinte.
Avec les dizaines de milliers de livres présents sur le site, il fait parti des dix meilleurs, ce qui est tout sauf anodin. 

L'aspect bit-lit de l'histoire m'effrayait un peu. J'ai lu les Twilight, et je suis tombée sous le charme du second tome, mais j'ai par la suite haïe le dernier tome, et je n'avais pas tellement accroché au premier tome du Journal d'un vampire.
Pourtant, j'ai eu une agréable surprise en parcourant l'oeuvre de Georgia Caldera. 

Cornélia, petit bout de femme de dix-neuf ans décide de mettre une terme à sa vie. Sauvée mystérieusement, elle renoue des liens avec son père, qui n'avaient jamais vraiment existés. 
C'est à la campagne qu'elle part se reconnecter avec elle-même, dans un cadre idyllique et pourtant corrompu.

Je dirai que l'élément qui a le plus joué sur mon coup de coeur est la narration. La plume de Georgia Caldera est tout simplement parfaite. Les descriptions sont très visuelles, et extrêmement agréables.
Chaque mot a l'air d'être choisi avec un soin impeccable, pour former un roman d'excellence.

Le roman n'est achetable que sur internet, ou dans quatre ou cinq villes de France. Impossible pour moi de le trouver dans la petite libraire de mon centre-ville. C'est donc avec hâte que je l'attendais dans ma boîte aux lettres. Et quelle surprise en voyant le volume de ce pavé ! J'ai été carrément impressionnée  et mon appréhension grandissait. Et pourtant, les 561 pages de ce roman ont défilé sans peine.
La fluidité de l'écriture nous transporte et nous isole du monde, tout ce que je recherche dans la lecture.

Le seul point négatif que j'ai trouvé c'est le livre en lui même. Même si ça n'a rien de drôle, j’ai eu du mal à trouver une position agréable de lecture à cause de son poids. Il est su-per lourd.
Mais ce n'est rien face à la magie que nous offre ce livre.

Cornélia est un des personnages les plus crédibles que j'ai rencontré au cours de mes lectures. Sa profondeur psychologique est vraiment travaillée, et rend à la lecture un réalisme proche de la perfection (si l'on enlève l'aspect fantastique à l'histoire).
Et c'est aussi un des aspects plaisants qui participe à ce coup de coeur : le réalisme.

J'ai du mal à trouver les mots pour décrire la manière dont j'ai apprécié ce livre. Même si je ne lirai certainement pas d'autres romans bit-lit, car j'ai toujours du mal avec ce genre, j'attends la suite de ce livre-ci avec impatience.



D'ailleurs, je pense me commander l'art book du même auteur, où les illustrations sont délicieuses !
Je vous laisse quelques images, quelques liens, pour que vous aussi vous puissiez apprécier autant que moi cet ouvrage.






Livre lu dans le cadre d'une lecture commune proposée par : Kincaid
Cedrina, (agnes), Salsera15, Alily ,harmo20, Nelly17, tweety805, Everbook, Delcyfaro, Melisende, Dex, Nelcie, Hillel, PrincSlili, Sandra

[Kyeira]

Aucun commentaire:

Publier un commentaire