Chronique 95 : Une planète dans la tête

mardi 3 septembre 2013

Une planète dans la tête
      Maggot Moon

Éditions : Gallimard Jeunesse
Genre : X
Nombre de pages : 254
Date de sortie : 26 septembre 2013
Quatrième de couverture, Synopsis : 

   Depuis que ses parents ont dû fuir la répression d’un gouvernement brutal, Standish vit avec son grand-père dans la « zone 7 », celle des impurs, privés de tout, surveillés en permanence… 
Dyslexique, il subit à l’école brimades et humiliations jusqu’au jour où il se lie d’amitié avec son nouveau voisin, Hector.

 Ensemble, ils rêvent de s’évader sur Juniper, la planète qu’ils ont inventée. Mais Hector et ses parents disparaissent sans laisser de trace… Ont-ils été supprimés ?
     

    Sally Gardner est née a Birmingham. Souffrant de troubles d'apprentissage jusqu’à ce que l'on diagnostique une dyslexie sévère (comme son héros Standish), elle n'apprend a lire qu'a 14 ans et écrit aujourd'hui sur un clavier adapté a son handicap. 
Après des études dans une école d'art, elle devient décoratrice puis costumière de théâtre. Auteur de nombreux ouvrages pour la jeunesse - albums comme livres pour adolescents - Sally Gardner a remporté plusieurs prix. (Babelio)


Mon avis : 
     Standish est un petit garçon qui déborde d'images et d'envies. Alors que ses parents ont disparu sans aucune raison, il va se lier d'amitié avec une nouvelle famille, dont le petit garçon s'appelle Hector. Cependant, celui-ci aussi va disparaître, sans laisser vraiment de trace.
Pourtant dans le passé, dans les années 1950, ce livre offre une jolie vision du futur, avec de la science-fiction originale.

     Voilà ma seconde réception Gallimard et je dois avouer que j'ai beaucoup moins adoré ce roman que le premier. Cependant, j'étais quand même ravie de pouvoir découvrir un livre que je n'aurais pas ouvert de mon plein gré. 
Avec un début tout d'abord complexe et étrange, j'ai eu du mal à m'intégrer à travers les lignes. Voire pas du tout. Cependant, la fin m'a énormément touchée, à m'en faire frissonner, alors que le livre ne m'avait décrocher aucun sentiment jusque là. Un avis assez mitigé finalement.

Les - : Un livre où je me suis beaucoup perdue, que j'ai trouvé assez difficile par moment.
Une intrigue qui ne m'a pas tant fait vibrer, et où j'ai souvent manqué d'accroche. 
Des personnages que je n'ai pas suivi avec grand intérêt. Une couverture et un résumé qui ne m'aurait peut-être pas donner envie de découvrir le roman par moi-même. 

Les + :   Des événements auxquels je ne m'attendais absolument pas ! Des passages violents, qui font vraiment réfléchir. Des chapitres très courts qui offrent un rythme de lecture peu égalé.
Une fin très franchement bouleversante.

       L'effet que j'ai le plus ressenti à travers ce livre est l'incompréhension. Je m'y suis reprise à deux fois pour lire le premier chapitre, histoire de saisir un peu mieux l'intrigue.
Nous sommes invités à affronter un monde complexe, et difficile. Un peu étrange, et j'y suis allée vraiment doucement. J'ai vraiment eu des difficultés à saisir ce qui était sous mes yeux, et j'ai été plusieurs fois embêtée par ce point noir. Je crois même que je n'ai pas tout compris au roman en fait.
Les chapitres très courts et très rapides (gros points positifs pour le rythme de lecture) oscillent entre passé et présent, et cela n'a cependant fait que me perdre un peu plus. 
Concernant l'intrigue donc, ce n'a pas été ma partie préférée du livre.
Et j'ai eu le même soucis avec les personnages. Il me fut pratiquement impossible de m'attacher à eux, notamment le personnage principal. Et encore moins avec la même expression qu'il répète à tout va, que je ne connaissais pas.. Là il y en avait beaucoup trop ! Je veux bien croire que l'on a souvent des répétitions et des mimiques de paroles, mais là..
J'ai sûrement pris trop de recul pour parvenir à apprécier chaque parcelle de ce livre. 
     Il y a également de nombreux passages assez violents, qui m'ont bousculée. J'étais assez surprise de les trouver dans ce livre à vrai dire, et j'ai été presque gênée. Mais je trouve que cela est un joli point positif, étant donné que ça pousse le lecteur à réagir. Ce qui fut mon cas. La fin du livre m'a beaucoup touchée, et il y a beaucoup de passages qui m'ont surprise. Les dernières phrases m'ont carrément donné la chair de poule, et j'ai beaucoup apprécié pouvoir avoir un moment d'émotion dans ce livre. 

     Voilà donc un avis vraiment mitigé. Finalement, je pense que je n'aurai pas lu ce roman de mon plein gré. Ni la couverture, ni le titre ou le résumé ne m'ont vraiment attirée. Cependant, ils pourraient en faire envier certains pour leur originalité, et la curiosité qu'ils nous font ressentir. Je n'ai pas apprécié l'histoire et le personnage principale, mais j'ai pourtant bien aimé la fin, et les moments inattendus qui poussent le lecteur dans son jugement.

     Une certaine déception vis à vis de ce roman, mais je tiens encore à remercier les Éditions Gallimard pour leur roman, que j'ai eu plaisir à découvrir tout de même. 

8 commentaires:

  1. Deuxième avis qui comporte de gros points négatifs que je vois, ça commence à me faire un peu peur... Je vais le lire bientôt, je vous dirai ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, je croyais être la seule pour l'instant, car j'ai vu des avis énormes coups de coeur.. :)
      J'ai hâte d'avoir ton avis ^^

      Supprimer
  2. Malgré les points négatifs que tu soulignes, les points positifs m'intriguent beaucoup. A voir pour moi donc :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente que mon avis ne déstabilise pas tant !

      Supprimer
  3. Oh oh; tu m'intrigues partenaire...
    En fait le résumé est selon moi un peu brouillon, et j'ai peur de retrouver cet effet dans le livre...
    En tous cas, je me demande ce que je vais en penser !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est exactement ce que j'ai retrouvé.. Sauf que je m'y suis un peu noyée.

      Supprimer
  4. Bon... Je verrai bien en le lisant ! J'espère accrocher un peu plus quand même !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère aussi :)

      Bonne lecture en tout cas !

      Supprimer