Mon bilan 2018 de mes lectures

jeudi 3 janvier 2019

http://www.croquelesmots.fr/2019/01/mon-bilan-2018-de-mes-lectures.html

 2019, nous y sommes. Il y a quelques années, je lisais plus d'une centaine de livres et enchaînais les découvertes avec toute l'effervescence de l'effet booktube. Ces deux dernières années cependant, je suis plus à l'écoute de mes envies. Je lis moins, plus lentement, pas tous les jours, mais peu importe. Cette année cela a payé puisque je n'ai quasiment fait que d'excellentes lectures !

J'avais pour ambition de lire plus de science-fiction. Finalement, je suis restée dans mon genre de prédilection qu'est la fantasy. Mais ce n'est pas grave parce que j'ai passé un si bon moment à travers ces lectures que je ne regrette rien.
J'ai tout d'abord bouclé en début d'année la trilogie Fils-des-brumes de Brandon Sanderon. C'était génial, prenant, tellement immersif. J'ai l'impression que c'était beaucoup plus loin que cela, mais pourtant l'univers est encore frais dans mon esprit. Je viens de finir Elantris par ailleurs et même si j'ai passé un excellent moment de lecture je trouve que Fils-des-Brumes demeure un bon point d'entrée pour partir à la découverte de cet auteur si productif et surprenant.
Toujours en fantasy, L'Assassin Royal bien-sûr. Je vous ai sûrement noyé toute la seconde partie de l'année avec Robin Hobb et ses romans mais c'est définitivement ma plus belle découverte de l'année. Fitz et son entourage m'a accompagné depuis ce printemps jusqu'à l'automne, pendant de longues semaines de lectures dans un voyage formidable. Je vous en parle beaucoup mieux dans l'article que je lui ai dédié et que je vous invite à lire.
Enfin, j'ai rencontré Marianne Chaillan à travers ses essais et ses interviews et j'ai redécouvert la curiosité de la philosophie : d'abord avec Game Of Thrones une métaphysique des meurtres puis Harry Potter à l'école de la philosophie. C'était aussi la période où je regardais The Good Place alors c'était forcément parfaitement adequat. Un mood de savoir et de pop-culture comme je l'apprécie. J'ai pu écouter également Marianne Chaillan à travers ses interventions dans le podcast de La Compagnie des Auteurs (France Culture) dans les séries dédiées sur Harry Potter puis Le seigneur des anneaux. Si vous avez un peu de temps à consacrer à cette écoute je ne peux que vous conseiller de vous y intéresser.

Finalement, c'est une cinquantaine de livres que j'aurais découvert au cours de l'année, dont une majorité de fantasy, de bandes-dessinées et d'essais. Mais globalement la littérature de l'imaginaire reste le genre vers lequel je me suis le plus dirigée, sans regret !
Côté vidéos, je reste partagée. J'ai du mal à trouver ma place sur booktube et j'ai l'impression d'être moins à l'aise qu'avant. J'essaie toujours de publier mais je sens que j'ai moins d'accroche avec la plate-forme. Je regarde moins de vidéos, je ne suis pas toujours autant enthousiaste à l'idée de tourner et je ne sais pas à quoi me raccrocher. Pourtant, je continue car j'ai l'impression que cela fait partie de moi et j'ai du mal à me séparer de cette idée (je ne suis même pas sûre d'en avoir envie). Même si je publie moins fréquemment sur mon blog, je sais que je m'y sens bien. Il faut dire aussi que passer trois semaines sur un roman réduit considérablement le contenu que je peux produire. Au lieu d'un point lecture chaque mois, je suis limitée au bon gré de mes envies littéraires. Mais si cela me permet de mieux savourer les lectures que je découvre, alors ça vaut toute cette peine.

Alors voilà, 2018 se termine déjà, un peu trop vite à mon goût. Et d'un autre côté, je prends le temps comme il vient, puisque comme le dit l'adage : « chaque jour suffit à sa peine » et rien que le fait de me rappeler de cela suffit à affronter les journées plus paisiblement, avec toujours un livre auprès de moi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire